L'initiation

Une des originalités du Reiki réside à coup sûr dans son mode de transmission : l'initiation. Et s'il fallait ne retenir qu'une chose de la formation Reiki, ce serait bien celle là.

Mais en quoi consiste donc ce processus appelé l'initiation ?

Il s'agit d'une transmission d'énergie intense, demandée par un postulant, pratiquée par un Maître de Reiki et destinée à préparer le canal central de l'initié à vibrer en résonnance avec l'énergie Reiki. Le Maître lui-même doit avoir été préalablement initié et formé dans une lignée qui remonte directement au fondateur du Reiki : Mikao Usui.

De la même façon qu'un praticien de Reiki est un simple canal lorsqu'il transmet l'énergie Reiki, de la même façon, le Maître est un simple canal lorsqu'il transmet l'initiation. C'est l'intention de l'initié et la capacité du Maître à canaliser l'énergie d'Amour inconditionnel dans le cadre d'un rituel précis, qui sont à l'origine du fonctionnement de la technique. Cette transmission initiatique se fait comme l'exprime très bien la locution japonaise : I shin den shin (de mon Âme à ton Âme).

Ce processus de transmission par l'initiation, se retrouve d'ailleurs dans la pratique du Zen, de certains Arts Martiaux, dans la tradition bouddhiste en général et dans certaines autres pratiques.

Dans certains types de Yoga, des éveils de Shakti sont recherchés par les praticiens d'un très bon niveau, après un travail qui consiste à éveiller la Kundalini, l'énergie qui sommeille dans le chakra Muladhara (chakra de la base ou racine) et qui, remontant un par un les six autres chakras, établi le contact avec l'énergie du chakra Sahasrara (chakra coronal). Il s'agit d'un travail de prise de conscience long, dangereux à pratiquer seul, sans être guidé par un praticien de Yoga éclairé.

Dans le Reiki, le processus se déroule de façon similaire. Bien que la préparation du canal s'effectue dans le sens inverse, du chakra coronal en direction du chakra de la base, le but recherché est identique : fluidifier et amplifier la circulation de l'énergie cosmo-tellurique dans le canal central de l'initié. Autrement dit : relier l'initié de façon plus consciente aux énergies du Ciel et de la Terre. Contrairement à ce qui se passe dans le Yoga, cette technique est rapide et sans danger.

Pour m'inscrire à la liste de diffusion Je clique

© 2016 Gérard Bartholomé 11 rue de l'Alliance F-67770 Sessenheim